Droit de parole 2016 - FO Siemens

Nom du site FO-Siemens
Logo FO
Aller au contenu

Droit de parole 2016

Siemens SI > Archives
Ci-dessous, ce que vous pensez de la situation actuelle dans votre entreprise

-----------------------------------------
1- Je souhaite juste vivre dignement de mon travail et ne pas être juste une variable d'ajustement

2- Nos contrats de maintenance augmentent chaque année entre 2% et 3% avec comme arguments que cette hausse vient de la revalorisation des salaires !!!

3- C'est franchement abuser, après tout le travail que nous donnons, et ne plus rien avoir, non non et non

4- On ne peut pas faire mieux pour démotiver des salariés jusqu'ici motivés

5- La Direction méprise ses salariés

6- Bonjour, un débrayage d'accord mais de 2 heures, ça va gêner qui? pourquoi pas une journée ça me semble avoir plus d'impact !

7- RAS LE BOL DE LEURS OBOLE!!!!..................aucune motivation pour le travail

8- Bonjour, je suis rentré chez SIEMENS en 2012 me disant que malgré le fait que l'entreprise soit dirigée par un groupe d'actionnaires dont les seules préoccupations sont la rentabilité et le profit, je devrais trouver une organisation solide et une efficacité exemplaire. Après 4 ans au sien de l'entreprise j'ai vu mes conditions de travail se dégrader, mais surtout la qualité des prestations effectuées chez nos clients par manque de moyens évident (aussi bien matériels qu'organisationnels). On ma fait des discours sur l'Exellence visée par SIEMENS, quand on fait développer des applications smartphone "à l'arrache", qu'on demande du feedback et qu'on répond que c'est trop chère de modifier, je me demande ou est l'exellence... On continu donc à travailler avec des outils "boiteux"... Ou est l'exellence lorsqu'on arrive chez un client avec du matériel neuf mais qu'on est obligé de demander des outils électro-portatif et des consommables (chevilles, vis, colliers, etc) au client alors que le montant de la prestation s'élève à presque le double par rapport à un petit concurrent... On nous parle d'équité aussi, ou est l'équité quand je paye 125 € pour la voiture alors que mes collègues restent à 80 € ? On nous impose les périodes de CP pour gagner de la productivité et derrière des primes au raz des paquerettes... Je vais m'arrêter là mais je pourrais vous écrire un roman sur ce qui déconne chez BT et SIEMENS France en général... En tous cas sachez que je démissionnerai à la moindre opportunité et que je ne ferais pas de bonne publicité à SIEMENS, ils m'ont vraiment écoeuré...

9- Tant d'investissements et de bons résultats pour rien, cet argent économisé servira sûrement notre futur plan social ou pour graisser nos actionnaires une fois de plus. Lamentable ils avaient essayé l'an passé ils réitèrent cette année. Vive la dictature Siemens.

10- Sa suffit, les bons soldats sont fatigués, il faut redonner foi aux salariés et changer le mode de management de cette société

11- XX années d'ancienneté pour une augmentation de salaire miserable, un pouvoir d'achat plus qu'en baisse , des charges et poste en augmentation pour compensé l'administratif. Et enfin un contrat de travail plus à jour, mais sans avenant.

12- Encore une fois SIEMENS méprise ces soit-disants collaborateurs, c'est une honte. On est les esclaves des temps modernes.

13- Travailler plus pour gagner plus - Respect du droit au RC

14- On ne peut pas années après années demander sans arrêt des efforts sans jamais de contrepartie autre qu'un tape sur l'épaule. Avoir l'impression d'être floué est totalement démotivant, nous avons l'impression de cravacher sans arrêt afin d'augmenter les autres branches de l'entreprise, c'est écoeurant !

15- Les reussites de l'entreprises sont dû aux salariés, pas aux actionnaires !!! Se sont donc aux salariés de recevoir le fruit de leurs efforts.

16- Lors de nos entretiens d'embauche, une des mesures mise en valeur par la direction est notamment la participation aux bénéfices et intéressement, afin de combler le salaire bas ! Si tout ceci n'est pas respecter que nous reste-t-il à part un salaire bas ?

17- AUGMENTATION AINSI QUE LA PARTICPATION ET L'INTERESSEMENT A HAUTEUR DES RESULTATS!

18- En tant que technicien   chez SIEMENS depuis pres de xx ans la situation se degrade serieusement .   beaucoup de temps perdu avec ce pudo ? toutes ces heures perdues pour aller   chercher le materiel ,le ramener au pudo ces heures ne sont pas pris en   compte est- normal je crois pas . en plus manque de consideration de la   hierarchie sur nos difficultes quoditiennes . un planning de travail de plus   en plus serré pour obtenir 34 euros de prime de participation sur le brut   HONTEUX !! personellement je suis à la fin de ma carriere mais je plains les   jeunes pour la suite . à ce rythme et conditions de travail personne ne   tiendra et ne fera pas carriere longue chez SIEMENS . voilà mon sentiment et   ressenti de mes collegues

19- Je ne suis pas   d'accord de débrayer que 2 heures, nos consciences professionnelles feront   que pour satisfaire nos clients, nous allons "rattraper" ce temps   perdu et au final ce sera transparent pour la direction ... donc oui le   débrayage d'une journée complète pas moins !!!

20- C'est une honte pour les bas salaire.

21- Y a t il encore un pilote dans l'avion ? Le Cerbère à 3 têtes n'est pas mort ! Aucune stratégie commerciale nationale unique et homogène alors que nos concurrents se structurent et coordonnent. Nous ne sommes plus leader sur ce domaine de cohésion nationale.

22- Je voudrais une vrai augmentation de salaire en rapport avec l'implication fournie. De plus cela fait plus de 10 ans que je suis au même coéficient et quand je demande un coéficient supérieur la réponse de la direction est "vous êtes au céficient maximum de technicien" (je suis à 285). Est-ce normal ? Ou une excuse pour ne pas donner suite à ma demande. Je voudrais que l'on arrête de nous balader.

23- Dans certaines agences, notament la mienne, il n'y a eu quasiment aucune communication sur les résultats de l'enquête de satisfaction salariés

24- Blocage de la facturation et de l'entrée de commandes en mars puis à Septembre

25- non au 1,5% ces pas asser on ce fiche de nous

26- Bonjour a tous et a   toutes, c'est avec amertume et dépit que je vous fait par de mon avis sur   notre situation actuel. Depuis de nombreuse annee j'ai vue l'entreprise changé   et évolué. J'ai éffectué de nombreuse mission au travers de plusieurs poste a   la maintenance et a la mise en service. Au bout de toutes ces année et aprés   avoir servie au mieux l'entreprise j'ai faillit mourir sur mon lieux de   travail car je n'en pouvait plus. Diagnostiqué par les medecins en burnout ; je   ne doit la vie que par un collégue qui ma rejoint. Depuis relégué a des   fonction de base j'attend une opportunité pour quitter cette enfer   quotidien. Oui c'est bien un enfer que nous vivont, avec tout les jours une   organisation inexistante et un encadrement absent et qui ne pense cas   profiter. Aujourd'hui les prespectives d'évolution sont nul avec un coefficient   a 305 qui est le maximum au technique. Si certain sont au bord de la rupture   ne faite pas la méme bétise que moi ne donner pas votre vie pour   l'entreprise. Celle çi n'en a que faire. Bon courage pour tous et   toutes. Siemens va nous tué.

27- Comment peut on avoir 0 participation alors qu'il y a eu des milliards de bénéfices???

28- Quant nous avons un objectif et que celui-ci est atteint, comment sommes nous récompensé si ce n'est par les participations et intéressements ? Pour quelle raison devons nous alors nous investir pour l'atteinte des objectifs suivants ?

29- Pas d'opportunités d'évolution interne, pas d'augmentations = Pertes de motivation des collaborateurs

30- Au vue du chiffre d'affaire du groupe, je trouve la position de la direction méprisante vis à vis du salarier. Je me bats tous les jour pour la réussite de l'entreprise et sous l'effet de la pression en plus, ne rien avoir en reconnaissance est inacceptable et rabaissant!!

31- Il faut obliger la   Direction à répartir les Bénéfices : 33%entreprise/33%actionnaires/33%pour   les Salariés
         

32- JUSTE LE RESPECT DES EMPLOYES DANS TOUS LES DOMAINES ET SURTOUT SALARIALES.

33- Les bons résultats de notre Aréa contrastent avec les faibles augmentations proposées : Démotivation.

34- il faut savoir   reconnaitre le travail accompli au vu des chiffres.. il ne faut pas ceder.   soutien a vous.

35- Aucune reconnaissance   .RAS LE BOL A UNE DIRECTION QUI FAIT L'AUTRUCHE
         
36- Depuis que nous sommes passé SIEMENS, la direction à toujours une excuse pour augmenter au minimum nos salaires (remboursement de dettes suites au rachat d'une entreprise, passage au 35h, contexte actuelle non propice). Mais pendant ce temps l'entreprise continue à fonctionner correctement. La reconnaissance, on ne connait pas chez Siemens. Tant que les salariers seront assez bêtes pour ne pas se rebeller, cela continuera. Donc, on sait ce qu'il faut faire. Encore faut il le faire...

37- Notre engagement pour le développement de siemens BT ce fait chaque jour pas le biais de notre travail. Le manque d'implication de notre direction dans le versement d'une rémunération décente n'entraîne qu'un désintéressement et une de motivation du personnel, ressentie par notre clientèle.

38- Suite à la dernière enquête de satisfaction, la direction avait affirmé prendre les choses en main afin d'améliorer la situation. De part les informations fourni sur la part de BT dans Siemens SAS France, nous ne comprenons pas la décision de la direction sur les NAO. De plus il semble que les directions d'aréa souhaitent avoir des moutons qui obéissent sans réfléchir (dixit chef des ventes). Comment peuvent ils nous faire croire que notre bien-être les intéresse et comment pouvons être motivé?

39- augmentation des salaires et reduction en gamme des voitures pour nos dirigeants pour transporter une malette ?

40- Ras le bol d'être exploité

41- Cela fait XX ans que je suis chez SIEMENS et je n'ai jamais ressentit un tel mal être dans mon travail. C’est inadmissible, nous ne sommes pas reconnus à notre juste valeur, l’année dernière je n’ai pas eu d’augmentation et je n’ai pas eu de justification non plus. Cela démontre que mon travail n’est pas reconnu, on nous demande toujours plus mais sans rien en retour, il faut pallier au manque de personnel, au départ volontaire ou involontaire, s’adapter aux nouveaux outils qui ne sont pas testés avant d’être déployés, nous obligeant à faire des heures supplémentaires qui ne sont pas rémunérées car on nous les refuse …cela engendre une démotivation des équipes et une insatisfaction des collaborateurs et par extension des clients. L’année dernière j’ai eu un arrêt de travail car j’ai faillit faire un BURN OUT à cause du stress du travail, j’ai d’ailleurs encore un dossier d’ouvert à la médecine du travail car j’ai consulté la psychologue de l’AMSN. Auparavant j’ai eu un entretien avec ma DRH sur lequel je n’ai toujours pas eu de retour…encore un manque de considération. Personnellement je me vois mal continuer comme cela très longtemps, j’ai déjà cherché à changer de société car je trouve que nous ne sommes plus la préoccupation de nos employeurs et de nos managers, que notre bien être au travail passe après tout le reste, c'est-à-dire le chiffre, la marge, en bref la satisfaction de nos actionnaires. Lorsqu’on parle d’évolution on nous répond « mobilité » comme s’il était facile d’abandonner sa maison, sa famille, ses amis, sa région par ce que notre société n’est pas capable de nous faire évoluer au sein de la même agence…c’est déplorable. Je suis donc pour un débrayage, même si je reste septique sur l’impact que cela aura au niveau de la Direction car ce qui ne sera pas fait pendant les deux heures de débrayage devra être rattrapé car nous avons tous une conscience professionnelle, des clients à servir qui n’ont pas à subir les disfonctionnements de notre Société et en tant que Manager des collaborateurs qui attendent mon accompagnement. Comme je l’ai dit, je pourrais écrire un livre sur les choses qui ne vont pas chez SIEMENS et plus particulièrement au sein de notre agence, j’espère tout de même que la situation s’améliorera pour le bien de tous.

42- Un débrayage de 2 h dans chacun des sites ne sera pas suivi, et n'aura pas d'incidence pour notre direction (car les 2 h seront récupérées par tout un chacun) Il y aurait fallu le faire dans chacune des DR pour que celà se sache et que la presse soit conviée !

43- Pourquoi les clients paye 2 voir 3 % en plus chaque année et nous on a rien, car je n'estime pas les 1% annuel comme une augmentation ce sont des revalorisations. Nous ne bénéficions jamais d'augmentation individuelle.

44- Il est temps de montrer que nous ne sommes pas des moutons !

45- Raz le bol

46- Personnellement j etait fier de travailler chez Siemens mais a force de tirer sur la corde ca ne me motive pas a m investir sans avoir aucun retour

47- les efforts sont permanents et nous n avons jamais rien en retour.

48- "travailler plus pour gagner plus". Travailler plus, ça on sait faire...

49- 2 heures ne suffisent pas.

50- de la considération pour le salarié

51- une certaine reconnaissance des efforts accomplis

52- bonjour, je souhaite debrayer le 10/03/2016 car je ne peux supporter le manque de consideration ainsi pour ma part que le manque de respect, en effet une prime au merite de 0,2 pour cent sur mon salaire represente a peu pres 1,50 euro, je ne peux accepter cela et je le prend vraiment comme une insulte a mon egard je prefere ne rien avoir que ce manque de respect, je refuse que cette prime apparaisse sur mon salaire, si je suis amener a changer d'employeur comment justifier une prime au merite de 1,50 euro? n'importe quel autre employeur n'y croiras et me posera surement beaucoup de questions sur cette prime, comme par exemple qu'ai je pu faire pour etre humilier de la sorte? je ne pourrais repondre a ce genre de question car meme si j'expliquais que je n'ai rien fait et que cela venait de mon ancienne direction personne ne me croirais, donc svp les representants que j'ai elu faite reculer la direction sur cette prime,q u'on est une prime une vrai ou rien mais pas ca . merci d'avance

53- Après 20 ans d'ancienneté, plusieurs années à combler les départs sans aucune compensation et voilà le résultat, d'ou ma démarche de soutenir le débrayage

54- Pour le droit à une prime d'éloignement par nuit découché

55- BT Confort (ou plutôt Start up Confort, comme on a pu le voir sur les diaporamas lors de la dernière réunion à Rueil): Nos conditions de travail sont compliqués car nous sommes peu nombreux. Mais elles vont encore plus se dégrader pour nous et surtout nos clients car nous allons être divisé en deux agences et il sera donc plus difficile de dialoguer et de partager nos expériences.

56- ils nous prennent tous pour des xxxxx.

57- Il faut également prendre position sur la réforme du code du travail. Comment défendez vous nos droits face à la nouvel réforme du code du travail. Quel sont vos positions face à cette réforme ?

58- Je pense faire mon maximum pour la société j aime mon travail aujourd'hui malheureusement nos dirigeants ne nous aime pas ......j'aimerais être autre chose qu'une "ressource humaine".....

59- Cela fait plus de 20 ans que je travaille pour CERBERUS, SIEMENS,  je n’ai jamais fait grève car j’ai profondément cru aux valeurs de CERBERUS, qui était une société de Détection Incendie connue et reconnue par tous , dirigée par des  professionnels, et de ce point de vue la, je me suis donné  à CERBERUS, en m’investissant corps et âme.
Mais Aujourd’hui, nous sommes dirigé par des banquiers ayant aucune idée de notre travail au quotidien en nous demandant « des miracles », et les miracles en détection incendie, à ma connaissance, cela n’existe pas.
Maintenant, pour le 10 , je fais grève parce que je suis très inquiet de mon avenir, le climat continue de se dégradé depuis des années , mais je serais chez le client pour travailler normalement afin d’ assurer la sécurité des personnes et des biens.
Je ne demande pas à être bien payé  mais juste vivre décemment de mon salaire ce qui n’est pas le cas aujourd’hui, sans les primes.
De la part de SIEMENS , et de mon point de vue, c’est honteux, abusé ;  mais je n’oublie pas que c’est tout de même SIEMENS qui me permet de survivre.
Je suis usé des astreintes mais sans elles, je n’y arrive pas, donc je continue par obligation, que va-t-il se passer si les primes d’astreintes venaient à disparaitre ?
Je regrette cette situation, dis leurs Guillaume que nous en bas, on n’y arrive plus, même si je sais que cette messagerie ne sert à rien , parce que je n’y crois plus.
Mais au moins , je l’ai écris.

60- Je suis jeune dans la société (3 ans d'ancienneté) mais c'est incroyable ce que les conditions ont ou se dégrader en si peu de temps !! Je me disais que SIEMENS était un grand groupe mais je suis aujourd'hui déçu du peu d'intérêt qu'elle nous porte !! J'espère que ce mouvement permettra de faire prendre conscience à la direction que ca va mal. TRES MAL !! Je songe pour ma part, si rien n'évolue, à quitter Siemens d'ici peu....

61- Tout salarié doit obtenir une revalorisation de salaire au regard de son implication , un 0% doit être justifié d'une insatisfaction par écrit . L'assiette ne doit pas servir aux augmentations individuelles au détriment des salariés, des budgets doivent être provisionnés pour les revalorisations individuelles.

62- Merci, Oui Merci à SIEMENS pour me faire relativiser de la sorte sur le travail. Aujourd'hui au regard de la concidération de notre direction je travail sans pression, sans motivation et surtout sans espoir....

63- Travail non recompense. C est bien beau de faire des reunions apres enquete satisfaction apres des mesures comme celle annoncer je dis un grand merci a la direction....

64- AUGMENTATION DE SALAIRE ET PARTICIPATION LARGEMENT INSUFFISANTE POUR L'EXERCICE 2015

65- SALAIRE BAS MANQUE DE RESPECT DU TECHNICIEN + CONDITION DE TRAVAIL SE DEGRADE

66- Le seul objectif avoué de nos hiérarchiques est le maintien d'une marge la plus élevée possible au détriment de la qualité de nos prestations. Pour cela tout est bon : ne pas réaliser les prestations vendues, réduire les heures plannifiées (700 détecteurs en 1 journée pour ex.) et, cerise sur le gateau monter les hommes les uns contre les autres... Diviser pour mieux rêgner telle est la méthode de "management" (mot à la mode !). La conséquence à court et moyen terme est la perte de confiance de nos clients, donc la perte de charge, donc la diminution du personnel et donc, enfin, une hausse de la marge. C'est une course à l'échalotte dont personne n'est dupe. Nos dirigeants font les autruches pour peu que leurs indicateurs soient bons. Que ceux qui leur succèderont bientôt assument leurs erreurs d'aujourd'hui...
67- Encore une fois, ceux qui sont en bas de l'échelle trinque pour les autres qui s'en mettent plein les poches.

68- J'ai été embauché en 1982 et je n'ai jamais ressenti un tel mépris. Ce manque de reconnaissance n'est pas digne d'une telle société se voulant "modèle". Mon avenir professionnel est derrière moi mais, je vous soutiens car je me sents démotivé.

69- IL EN RESSORT QUE NOUS DEVONS TOUJOURS FOURNIR PLUS POUR NOTRE SOCIETE, NOTRE GROUPE POUR NE JAMAIS RECEVOIR NI COMPENSATION NI REMERCIEMENTS. L'HUMAIN N'HEXISTE MEME PLUS DANS NOTRE QUOTIDIEN. LES BELLES PROMESSES NE PAYENT PAS MES FACTURES DU MOIS

Retourner au contenu